Site web: http://inspire-med.eu

Le projet INSPiRE-MED offre des opportunités de recherche et de formation à 15 doctorants dans le domaine de l'imagerie biomédicale, en particulier dans le domaine de l’imagerie (IRM) et de la spectroscopie par résonance magnétique (SRM) combinées à la tomographie par émission de positons (TEP) et améliorées par les techniques d'apprentissage automatique.

Le maintien de la quantité et de la qualité des muscles squelettiques est crucial pour un vieillissement en bonne santé, et est facilité par une bonne plasticité tissulaire. Les cellules souches musculaires (MuSC) apportent une contribution importante à cette plasticité à travers la différenciation et subséquente fusion avec la myofibre, un processus appelé accrétion myonucléaire. La progression de ce processus est caractérisée par des besoins métaboliques distincts du MuSC et semble dépendre de l'état métabolique de la myofibre. Ce projet souhaite comprendre rôle du métabolisme et, plus précisément, du régulateur métabolique AMPKalpha2, dans la myofibre vers la signalisation MuSC, orientant le destin du MuSC vers l'accrétion myonucléaire.

Une bourse Marie-Curie pour caractériser le rôle de la Netrin-1 dans la régulation des mécanismes favorisant les métastases au cours de la progression tumorale et la résistance des cellules cancéreuses aux thérapies conventionnelles.

Environ 90% des décès liés au cancer sont attribués à la dissémination métastatique de la maladie. La dissémination des cellules tumorales et la croissance métastatique sont liées à un processus initialement identifié chez l’embryon : la transition épithélio-mésenchymateuse (EMT). L'EMT contribue également à la régulation de la plasticité des cellules tumorales en générant des cellules de type souches avec des propriétés d'initiation de la tumeur et une résistance aux thérapies conventionnelles. NetriCan vise à caractériser le rôle de la Netrin-1 et de son récepteur à dépendance UNC5B dans la régulation de l’EMT durant la progression tumorale.

Le changement climatique est actuellement l'un des défis majeurs de notre société. Les observations des intervalles de temps passés marqués par des instabilités climatiques et environnementales sont cruciales pour prédire les conséquences du réchauffement climatique actuel et les mécanismes de rétroaction qui permettraient à la biosphère de revenir à des conditions d'équilibre.
L'originalité et les aspects innovants de RECOVERY se construisent à l'intersection d'outils analytiques avancés et de concepts théoriques pour fournir une compréhension complète sans précédent des mécanismes de rétroaction impliqués dans la récupération du système terrestre après des changements paléoclimatiques et paléoenvironnementaux extrêmes.

Le projet SAMSEI associant l’Université Claude Bernard Lyon 1, l’Université Numérique Francophone en Sciences de la Santé et du Sport et l’Ecole de Val de Grâce (EdVG) a pour objectif la mise en place d’un programme pédagogique basé sur la simulation pour un apprentissage participatif et immersif destiné aux étudiants de toutes les filières de santé de l’UCBL et de ses partenaires. Ce projet est basé sur le développement de la méthode pédagogique de simulation en formation initiale et continue pour les disciplines médicales et paramédicales, l’utilisation de salles et de mannequins de simulation haute fidélité et le développement de ressources numériques notamment en 3D. Par le décloisonnement des équipes disciplinaires et des professions, ce projet est résolument transformant pour la formation dans le domaine de la santé.

 

SINCHEM est un doctorat conjoint international financé dans le cadre du prestigieux programme “Erasmus Mundus”. Il associe 6 universités européennes à 17 industriels, et universités non européennes, pour proposer une formation doctorale unique, interdisciplinaire et transversale, permettant de passer de la recherche amont en “chimie durable” à l’innovation industrielle. Entre autres thématiques sont abordés: les processus catalytiques durables, les nouveaux solvants “verts”, les énergies renouvelables, etc.

En s’appuyant sur une expérience de 20 ans en formation de Licence et de Master à distance e‐MIAGE et sur l’expertise acquise dans le projet IDEFI‐N OPENMIAGE pour la construction d’un dispositif de formation basé sur les compétences, ce projet vise à introduire rapidement l’hybridation dans les formations universitaires. Il s’agit de créer et de mettre en place des ressources mutualisées, dans une plateforme de formation accessible à l’ensemble des universités françaises. Ce travail sera complété par une méthodologie d’accompagnement des enseignants et des étudiants dans la transition vers la formation hybride.

La théranostique (contraction de diagnostic et thérapie) consiste à localiser les cellules cancéreuses pour les traiter de manière ciblée. Le projet UNAT vise à développer de nouveaux nanohybrides pour des applications théranostiques. Ce projet interdisciplinaire et intersectoriel, coordonné par O. TILLEMENT et V. LYSENKO associe 2 partenaires académiques - l’Université Claude Bernard Lyon 1 et le Consiglio Nazionale delle Ricerche (Italie) -, un centre de recherche et innovation, Science Park (Ukraine) et une PME, Bioemtech (Grèce). Le projet UNAT repose sur des échanges de personnels entre les partenaires.

Site web: www.vitrimat.eu

Coordonné par le Pr. Eric Drockenmuller, Université Claude Bernard Lyon 1, le réseau de formations innovantes VITRIMAT réunit 6 partenaires académiques et 6 partenaires industriels, ainsi qu’un centre technique, issus de 5 états membres (France, Belgique, Espagne, Pays-Bas, Allemagne) autour de la formation de 11 doctorants et du développement de matériaux innovants à base de vitrimères en lien avec l’économie circulaire des matières plastiques. Ce projet fera le lien entre recherche académique et développements industriels dans le cadre d’applications de pointe (e.g. matériaux, adhésifs et composites pour les biens de consommation, la construction, le récréatif, les énergies renouvelables et l’automobile), pour former les chercheurs de demain dans un secteur porteur d’enjeux.