Les canaux potassiques ont un rôle crucial dans la genèse et la régulation du potentiel électrique de membrane des cellules animales. Le nombre de canaux, leurs propriétés spécifiques et la régulation de leur activité par différents mécanismes moléculaires et cellulaires ont un impact majeur sur la physiologie des cellules excitables et non excitables. L'objectif du projet Kelegans est d'identifier pour la premières fois de façon exhaustive les facteurs génétiques et les processus cellulaires régulant l'activité d'une famille de canaux potassiques nommés "canaux potassiques à deux domaines P (K2P)". Pour cela, nous utilisons un modèle animal simple, le vers C. elegans, car il permet de développer des stratégies génétiques puissantes dans un organisme intact. La fonction des canaux K2P étant largement conservée au cours de l'évolution, ces travaux pourront avoir des répercutions sur notre compréhension de processus physiopathologiques dans différents organismes et différents contextes cellulaires. En savoir plus >>